Mécanique lourde

La courroie de distribution

distribution
La distribution d’un moteur désigne l’ensemble des pièces mécaniques régissant la phase d’admission du mélange air-carburant et la phase d’échappement des gaz brûlés (mouvement des soupapes) en synchronisation avec la rotation du vilebrequin et donc le mouvement des pistons.

Pour la grande majorité des véhicules d’aujourd’hui, l’élément qui assure la synchronisation de ces phases est la courroie de distribution. C’est une courroie crantée entrainée par le pignon de vilebrequin, qui à son tour entraine la poulie d’arbre à came, la poulie de pompe à injection (pour les moteurs diesel) et la pompe à eau pour la plupart des moteurs.

Le kit de distribution se compose au minimum d’une courroie et d’un galet tendeur, mais peut aussi contenir plusieurs galets enrouleurs, des joints d’étanchéité, des vis, des écrous, des rondelles etc.

Pour certains véhicules, il existe aussi un kit de courroie de distribution incluant une pompe à eau.


Pourquoi changer une courroie de distribution ?

Une courroie de distribution cassée ou qui se déchausse de ses pignons par défaut de tension cause l’arrêt du moteur et l’endommagement irréversible (et coûteux) du haut moteur.

Lorsque la courroie de distribution entraîne la pompe à eau, le changement de la courroie nécessite obligatoirement le changement de cette dernière. En effet, les manipulations liées au remplacement de la courroie fragilisent le roulement de pompe à eau et donc l’étanchéité de la pompe à eau. Cela mène fréquemment à des fuites de la pompe à eau, voire à sa rupture ce qui peut engendrer une casse irréversible sur le haut moteur (soupape tordues, arbre à came faussé etc…).

L'embrayage

distribution

Emetteur et récepteur

L’émetteur et le récepteur font partie du dispositif de commande d’embrayage d’une automobile.
Ils ont pour rôle de transmettre la force exercée sur la pédale d’embrayage à la butée d’embrayage par le biais d’un circuit hydraulique contenant du liquide de frein. Ils sont tous deux composés d’un cylindre dans lequel se déplace un piston relié à une tige de renvoi.

L’émetteur est actionné par la pédale d’embrayage.
Le récepteur comporte une tige qui pousse sur la fourchette d’embrayage et actionne la butée.
Le dispositif de débrayage central (butée hydraulique) fonctionne de la même façon que le récepteur, sauf qu’il est en contact direct avec l’embrayage. Il n’y a alors plus de fourchette et il intègre la butée.


Quand changer l'émetteur et/ou le récepteur ?

Un émetteur ou un récepteur se remplace lorsqu’il fuit. Le circuit hydraulique se désamorce et la pédale ne transmet plus suffisamment de force à la butée d’embrayage.

Les vitesses deviennent difficiles à passer, il faut pomper plusieurs fois sur la pédale d’embrayage. En dernier lieu, la pédale reste au planché, les vitesses deviennent impossible à passer.